21-09-2020 : La rentrée 2020 : vie quotidienne et vie covidienne…

Le virus fait sa rentrée : parlons-en…

Bonjour à tous !
Nous espérons que vous avez profité au mieux de ces deux mois d’été, qu’ils ont été agréables pour vous, votre GEM, que vous avez pu vous reposer et que vous êtes en forme pour cette rentrée « spéciale » !
En effet, nous ne sommes pas libérés des effets de la Covid-19 et il va falloir, pendant un temps encore indéterminé, continuer à se protéger et à protéger les autres dans la vie quotidienne, partout, dans la cité, chez soi comme au GEM !

Liberté, liberté chérie…

Il est donc important de pouvoir en discuter ensemble, au sein du GEM. Dire notre agacement, notre énervement, notre ras-le-bol nous permet d’évacuer le trop plein. Car il est vrai que certains d’entre nous en ont marre et auraient bien envie d’envoyer balader ces mesures de précautions, de revendiquer leur liberté et se conduire comme ils le veulent, sans aucune contrainte. Sauf qu’à agir de la sorte, la seule liberté qu’ils expriment est celle de… nuire ! A eux d’abord, puis à autrui.

Nous sommes tous d’accord pour dire qu’on en marre, du masque qui nous étouffe, des gestes barrières qui nous éloignent, du lavage des mains qui nous saoule, tout ce tralala pour un si petit virus, c’est dingue tout de même.

Pourtant, il faut absolument tenir. Aussi longtemps que cela sera nécessaire. Tout simplement parce que nous n’avons pas le choix. Et parce que cette prétendue revendication de liberté d’agir comme JE le souhaite (sans masque, sans précaution) met en péril le Groupe (et finalement la personne elle-même). Et ça, ça ne va pas être possible, car comme chacun sait, la liberté personnelle s’arrête là où commence celle des autres ! Un bon sujet de discussion pour un GEM, non ?

La petite fabrique de lien toujours en action

Pour réussir, appuyons-nous sur nos valeurs et surtout l’Entraide Mutuelle. C’est elle, au cœur des GEM, qui nous donnera la force et l’énergie nécessaires pour soutenir les membres qui « craquent » !

Quelques personnes préfèrent rester confinées chez elles, tant les mesures barrières leur pèsent ! Respecter leur besoin est primordial. Toutefois, il est tout aussi primordial de ne surtout pas rompre le lien avec elles pendant le temps de leur retrait « volontaire »…

Nous avons beaucoup parlé dans nos newsletters précédentes des trucs et astuces inventés pendant le confinement.
Les GEM et leurs acteurs, membres, salariés, parrains, bénévoles… ont démontré des capacités d’adaptation reconnues : n’hésitez pas à nous envoyer vos témoignages.
Nous les publierons sur le site du CNIGEM ! Dernière contribution : « Le GEM de Rambouillet, un GEM connecté depuis le confinement ».

Et racontez-nous aussi comment vous vous adaptés lorsque vos locaux sont trop exigus pour accueillir tout le monde comme avant… Quelles stratégies vous mettez en œuvre pour contourner les difficultés, les contraintes. Toutes vos idées peuvent être précieuses pour d’autres GEM.

Une Assemblée Générale virtuelle

Comme toutes les associations, le CNIGEM est tenu de faire, normalement, son Assemblée Générale 2020 le 30 septembre au plus tard.

L’Assemblée Générale, temps fort de toute association, est le moment des bilans annuels, questions, projets, choix stratégiques, élections et du renouvellement des membres du Conseil d’Administration.

Nous avions pris l’habitude de vous inviter chaque année au Ministère de la Santé. Cette année, virus oblige, nous devons nous adapter afin de ne mettre personne ne danger. L’AG se déroulera donc en visioconférence. Nous vous communiquerons les modalités afin que vous puissiez y assister le plus facilement possible. En revanche, il n’y aura pas de Journée Nationale de tous les GEM et nous le regrettons. Ces temps d’échanges sont riches et importants pour nous tous. En attendant, nous rêvons déjà à la prochaine… en nous disant qu’elle sera encore plus belle que les autres puisque nous l’aurons tous appelée de nos vœux !

Mon GEM adhère au CNIGEM

Le confinement nous a démontré qu’en agissant tous ensemble, on était plus fort. C’est cette même force et cette même solidarité qui s’expriment lorsque l’on adhère au CNIGEM.
Donc, si vous voulez défendre votre GEM, faire entendre sa voix, une seule solution : venez rejoindre le mouvement, engagez-vous aux cotés de nombreux autres GEM. Pour cela il vous suffit d’envoyer votre cotisation avec le bulletin d’adhésion et vous pourrez voter lors de la prochaine AG. Voter, c’est s’offrir le luxe de dessiner l’avenir. Alors, vous êtes partants ?

En prime, cette année, vous avez le choix de verser les 50 € habituels ou bien le montant de la cotisation qu’un adhérent seul paie annuellement dans votre GEM. Pour adhérer, c’est par ici !

Je m’engage pour mon GEM

Si votre GEM adhère, vous pourrez donc voter et si l’aventure vous tente, proposer votre candidature pour faire partie des membres du Conseil d’Administration du CNIGEM. C’est l’assurance de donner votre avis, prendre part aux décisions au niveau national, d’élargir votre réseau, de renforcer vos connaissances et de continuer sur le chemin de l’engaGEMent !

A ne pas manquer :

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE ET ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU CNIGEM
Le 30 septembre 2020,
En visioconférence en présence de Madame Sophie Cluzel, Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées ainsi que des représentants de la CNSA.

Adhérez au CNIGEM, recevez votre invitation et posez vos questions à la ministre via la fiche contact du site

Liens : 

– Statuts

– Charte de déontologie

– Candidature administrateur Cnigem AG 2020

– Règlement Intérieur Cnigem

– Pouvoir AG 2020

 

 

 

 

21-09-2020 : La rentrée 2020 : vie quotidienne et vie covidienne…

Cet article a 2 commentaires

  1. BAUER

    Bonjour,

    Je suis animatrice au GEM de Melun. J’aimerais assister à l’AG virtuelle de demain. Pouvez-vous me renseigner sur la marche à suivre?

    Merci d’avance.

    Bien cordialement,

    Magali Bauer

    1. Bourges

      Bonjour Magali

      L’Assemblée Générale se tient avec les GEM à jour de leur cotisation 2020. Apparemment, ce n’est pas le cas de votre GEM.

      Bien à vous
      François Bourges
      Président du CNIGEM

Laisser un commentaire